Il y a quelques années (hé oui, le temps passe vite), j'ai pris un cours de cuisine japonaise. J'en suis sortie avec plein de makis, de sushi et une folle envie d'en faire à nouveau grâce aux fiches du cours.

L'élément principal qu'il faut maîtriser c'est la cuisson du riz. Ensuite, il faut aussi le coup de main pour former le rouleau. Mais ça reste quand même assez facile et rapide à faire.

Makis saumon avocat thon concombre

Ingrédients :

  • 360g de riz pour sushi,
  • 360g d'eau.
  • 35g de vinaigre de riz,
  • 20g de sucre,
  • 10g de sel,
  • 5 centimètres de konbu.
  • 4 feuilles d'algue nori,
  • 1/4 de concombre,
  • 1/2 avocat,
  • 100g de saumon frais,
  • 100g de thon frais.

Préparation :

Tout commence par la préparation du riz. Il faut le laver pour enlever un maximum d'amidon. Mélanger le riz à un grand volume d'eau et l'égoutter (faire l'opération 3 fois). Frotter le riz entre vos mains pour en extraire le maximum d'amidon, le rincer et vider l'eau (faire l'opération 3 fois). Pour finir, rincer le riz jusqu'a ce que l'eau soit presque transparente puis le laisser tremper 30 minutes pour qu'il gonfle.

J'utilise une cocotte en fonte pour la cuisson du riz. Verser l'eau, le riz et porter à ébullition. Couvrir la cocotte dès le début de l'ébullition et poursuivre la cuisson 15 minutes à feu doux. Enfin, laisser reposer le riz 10 minutes, feu éteint et à couvert.

Préparer le vinaigre. Dans une casserole, verser le vinaigre, le sucre et le sel. Chauffer à feu doux pour dissoudre le sel et le sucre. Hors du feu ajouter le konbu et laisser reposer 30 minutes.

Verser le riz chaud dans un saladier, l'arroser de vinaigre et mélanger délicatement sans briser les grains.

Éplucher le concombre, le couper en deux, oter les pépins puis le couper dans la longueur en bâtonnets d'un centimètre maximum.

Ôter la peau de l'avocat et le couper en tranches? L'arroser de jus de citron pour éviter qu'il noircisse.

Couper le saumon et le thon en fines tranches.

Pour des grands makis saumon et avocat. Placer la feuille de nori sur la natte de bambou, la face lisse contre la natte. Étaler une fine couche de riz sur a feuille en laissant un bord d'un centimètre. Le long du bord opposé, déposer une couche de saumon et une couche d'avocat. Rouler la natte en commençant par le bord garni et serrer le rouleau en enveloppant les ingrédients puis en refermant le rouleau. Couper le rouleau avec un couteau humidifié et bien aiguisé.

Pour des petits uramakizushi thon et concombre (le riz à l'extérieur). Placer une feuille de papier sulfurisé sur la natte de bambou, y déposer 1/2 feuille de nori. Étaler une fine couche de riz sur toute la surface. Retourner soigneusement la feuille pour que le riz se retrouve sur la feuille de papier sulfurisé. Déposer une bande de thon et des bâtonnets de concombre. Rouler la natte tout en serrant le rouleau. Couper le rouleau avec un couteau humidifié et bien aiguisé.

Un délice ! Et comme c'est fait maison, on peu varier les goûts et les saveurs. J'en fais trop rarement parcqu'il faut bien avouer que pour 2 ça fait beaucoup mais avec quelques invités ça disparaît très vite.

Makis saumon avocat