Ça fait bientôt trois mois que mon mari attend patiemment que je lui fasse cette recette. C'est un souvenir de vacances qui lui est revenu cet été quand nous avons visité l'Allemagne. Certes c'est un plat Autrichien (j'ai bien dit plat) très présent en Allemagne, que nous avons choisis de déguster en guise de goûter avant de visiter le château de Neuschwanstein (celui qui a inspiré le château de la belle au bois dormant). Cette "crêpe" en morceaux bien gonflés et légèrement croustillants accompagnés de compote tiède, nous a tout de suite plu et c'est en cherchant la recette sur le net que j'ai découvert le fameux blog de Sandra Cuisine Addict (il est vraiment addictif !)

Le Kaiserschmarrn est souvent servi en plat principal mais il peut aussi être servi en dessert ou pour un goûter réconfortant à partager. C'est très simple et rapide à faire et avec peu d'ingrédients. Il s'accompagne de compote tiède ou de prunes cuites... Miam!

Kaiserschmarrn

Ingrédients :

  • 125g de farine,
  • 1 sachet de sucre vanillé,
  • 2 oeufs,
  • 25cl de lait,
  • 1/2 zeste de citron (facultatif)
  • 20g de raisins secs,
  • 2 cuillères à soupe de rhum,
  • 20g de beurre,
  • sucre glace.

Préparation :

Dans un ramequin, faire tremper les raisins avec le rhum.

Séparer les blancs des jaunes.

Mélanger au fouet les jaunes d'oeufs avec le sucre vanillé, la farine et le lait. On obtient une pâte lisse et fluide.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Ils doivent être bien ferme.

Incorporer délicatement des blancs en neige au mélange fluide. ajouter les raisins égouttés et le zeste, mélanger délicatement.

Dans une grande poêle, mettre le beurre à fondre, verser la préparation et laisser cuire à feu doux jusqu'a ce que le dessous soit bien cuit, ferme et doré. Faire glisser la crêpe sur une assiette, couvrir de la poêle et la retourner pour cuire l'autre face. Après quelques minutes, couper le Kaiserschmarrn en petits morceaux avec une spatule et laisser dorer encore un peu pour qu'il soit bien doré et croustillant.

Servir, saupoudré de sucre glace avec un peu de compote tiède parfumée à la cannelle.

Succès garanti ! encore plus par temps gris et froid. Une bonne façon d'apprécier la saison hivernale.

Préparation ; 10 minutes
Cuisson ; 20 minutes

Kaiserschmarrn3

Kaiserschmarrn2

Recette Allemande,Recette Autrichiennecrêpegouterraisinrhum